Accueil       A Propos       en Inde       en France      

mardi 12 août 2008

Tunning session

C'est mardi dernier que j'ai conduit le rickshaw pour la première fois. J’ai appris à conduire dans les rues de Bombay en 10 minutes et de façon crescendo... Je sors de mon building 5 étoiles, j'arrive sur 16th road au centre du Beverly hills indien, la route est dégagée, droite et propre... rien de tel pour débuter.

Mais 100m plus loin c'est l'anarchie, j'arrive au premier croisement, les klaxons viennent pigmenter mon stress, je dois maitriser l'engin, j'arrive sur linking road, cet axe principal chargé à bloc. Pooja ma toute première passagère est en sueur, elle me jette un sourire timide, mais je sais qu’elle n’est pas rassurée. Le fait qu’elle s'agrippe aux portières de l'engin qui ne demandent qu'à tomber n’arrange pas les choses... Et comme si ce n’était pas assez, la mousson fait son apparition. Même si la place de conducteur de rickshaw offre une protection certaine à ce genre de situation, en 30 sec je suis trempé.

Arrivé, à juhu, je prends la première à gauche, pour enfin, arriver sur Garage road. Comme son nom l'indique, c'est une rue de garages... de rickshaw. C 'est une rue pleine de nids de poules, impraticable selon un standard européen.. mais je suis au bon endroit. Pooja questionne quelques garagistes pour trouver la perle rare... Je trouve Ganesh expert en tunning rickshaw!

3 jours de tunning furent nécessaires pour arriver au résultat attendu. Voici le process:


L'original de face
L'original de dos
Mise en place de l'armature

Début de la peinture
Peinture OK !
Couture de la bâche interne
Fixation de la bâche interne
Préparation de l'intérieur
Fixation de l'intérieur
Prise de mesures de la bâche extérieure
Découpe de la bâche extérieure
Couture de la bâche extérieure
Nouvelles vitres
Achat d'accessoires
lavage

Perfect !

Attention, Ganesh n’est pas un boss comme les autres… il met la main à la pâte et manage 3 équipes de 5 personnes. Peinture, couture de bâche et mécanique. Grâce à ce mélange explosif, le garage de Ganesh offre un service total à ses clients.

Voici le garage :


Rickshaw Story : Alors que le sud de Bombay est interdit au rickshaw taxis, les rickshaw privés sont eux autorisés à circuler dans le sud de la ville. Ainsi, dimanche dernier, nous avons traversé la ville pour aller à Colaba. 1 panne d’essence, 1 contrôle de police, 1 réparation « à l’indienne » par un garagiste de moto, 2 heures aller et 3 heures retour plus tard, nous voici garés devant la Gateway of India, site touristique incontournable de la ville. La preuve en Image:

2 commentaires:

frédérique a dit…

oh qu'il beau le rickshaw !!!

Anonyme a dit…

Christine dit... BRAVO! je vois que tu as déjà des clientes!!!